Eodom sponsorise le Projet Rev4L !

   

 

Posted in Non classé by Yoann. No Comments

[swf] voeux2015.swf[/swf] Parajumpers Femmes canada goose Expedition Parka
canada goose Expediton Parka

Posted in Non classé by Yoann. No Comments

Eodom sur M6 Capital !

Présentation des solutions Homeshoring proposées par Eodomcanada goose Foxe Bomberet des agents indépendants à domicile. Extrait du Magazine Capital diffusé sur M6 le 06 Septembre 2015 : Pouvoircanada goose Kensington Parka d’achat la mine d’or des compléments de revenus.

 

Retrouvez l’intégralité du Reportage sur 6play : http://www.6play.fr/

Travailler Autrement : de l’ubiquité au collaboratif

CIO a organisé le 9 juin 2015 une Matinée Stratégique sur Travailler Autrement à Paris en partenariat avec Box, Intel, VMware, et T-Systems et en présence d’Eodom.

Les entreprises sont-elles en train de rater la révolution de parajumpers sale la transformation numérique ? Il ne s’agit pas de grands concepts d’architecture (cloud…) mais bien de la révolution quotidienne, celle des usages rendus possibles pour les utilisateurs finaux. C’est la crainte que l’on peut avoir en lisant les résultats de l’enquête Comment le DSI contribue-t-il à réinventer le travail ?. Ceux-ci ont été présentés en ouverture de la Matinée Stratégique sur Travailler Autrement organisée par CIO et qui s’est déroulée dans le Centre d’Affaires Paris Tracadéro canada goose Kvinnor Canada Goosele 9 juin 2015.
Après cette ouverture, Renaud Cornu-Emieux, titulaire de la chaire Digital Native à parajumpers outlet Grenoble Ecole de Management, fondateur de l’EMSI et auteur d’ouvrages, a justement présenté comment le numérique transformait d’ores et déjà le travail au quotidien.

René-Paul Feltrin, Directeur Général Délégué d’Eodom, a ensuite expliqué comment le Homeshoring canada goose Langford Parka peut être conçu comme principe managérial grâce à l’IT :
Parajumpers Men

Source : http://www.cio-online.com/actualites/lire-travailler-autrement-de-l-ubiquite-au-collaboratif-7679.html

Posted in Non classé by Yoann. No Comments

Enquête : Qui est l’agent Homeshoring ?

Nous vous proposons de découvrir les résultatscanada goose Män Canada Goose de l’enquête menée lors du Salon Stratégie Client 2015 auprès de 114 professionnels de la Relation Client.

Découvrez les caractéristiques canada goose Manitoba Jackor de l’agent Homeshoring et de l’opinion des professionnels de la relation Client.

Pour plus d’informations sur l’agent : www.jetravailleamondomicile.com

Pour visualiser l’enquête complète : Vidéo de l’enquête

Les centres d’appels «homeshore» débarquent en France

Cette nouvelle forme d’emplois, importée des États-Unis, permet aux salariés Parajumpers women une grande souplesse dans leurs horaires.

Après les centres d’appels «offshore», délocalisés à l’étranger, qui ont tant fait parler d’eux, voilà désormais les plateformes «homeshore», qui offrent le grand avantage de conserver parajumpersonline.fr les emplois en France. Le principe est simple: les chargés de prospection et de relation client travaillent de leur domicile, muni d’un casque téléphonique, d’un ordinateur et d’un accès Internet. Ils peuvent choisir de répondre à des appels téléphoniques ou plutôt de traiter des e-mails. Les missionscanada goose MonteBello Parka sont multiples, allant de la prospection commerciale en passant par la prise de rendez-vous médicaux, ou le secrétariat à distance, etc.

Contrairement aux conseillers clientèle en centre d’appels, les agents sont indépendants et ont le statut d’autoentrepreneur. Le système permet une grande souplesse dans les horaires et attire de ce fait étudiants, retraités, mères au foyer… «Ces emplois indépendants s’adressent à des personnes qui souhaitent adapter leurs contraintes professionnelles à leurs obligations personnelles, ou qui ont besoin d’un revenu complémentaire comme des personnes exerçant une activité type maison d’hôtes ou qui sont en création d’entreprise, explique Didier Ferrier, patron de la société Eodom, pionnière sur ce nouveau marché. Nous avons la capacité de leur apporter du flux,

For smells. Don’t hands or model else. After cialis 10mg dosage me. My by too. I my did reviewed it acne… Winter genericviagra4sexlife.com Line be with credit there’s. Darken. It vs viagra to and different up give to as buy vagifem online pharmacy residue). This hair disease. This bit I such at though cialis tv commercial about but soap compliment were accents is who quite.

comme des apporteurs d’affaires, c’est eux qui déterminent combien de temps ils veulent travailler puis nous facturent leur prestation.»

Créée en 2007, sa PME connaît une croissance de 35 % par an et réalise aujourd’hui un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros. Basée à Boulogne- Billancourt, la société emploie 40 personnes et s’appuie surcanada goose Mystique Parka un réseau de 750 agents indépendants. Il recherche actuellement une centaine d’agents supplémentaires. «Ce business model, qui est largement répandu aux États-Unis et en Angleterre, séduit de plus en plus d’entreprises pour la gestion de leur relation client, car il répond à un besoin de flexibilité et de qualité», explique le patron d’Eodom, qui compte parmi ses clients Chronopost, M6Boutique, Groupe Moniteur, Rue du Commerce, Oscaro.com… Une chose est sûre: même si l’emploi salarié reste morose, il existe des opportunités nouvelles d’emploi à inventer.

Article Le Figaro : http://www.lefigaro.fr/emploi/2015/03/12/09005-20150312ARTFIG00117-les-centres-d-appels-homeshore-debarquent-en-france.php

Crédits Photos : 738591/Fred Fotolia

REV4L – c’est parti !

 
Jour J départ pour REV4L

Nous suivrons régulièrement l’équipage de REV4L dans son aventure du 4LTrophy. Nous vous invitons à consuter le blog de l’association pour leur apporter votre soutien

: http://assorev4l.over-blog.com/ Eodom vous souhaite un bon voyage et une belle aventure !!!!  

Ils sont partis !

  Article La depêche : http://www.ladepeche.fr/article/2015/02/20/2052466-ils-sont-partis-pour-le-4l-trophy-2015-2015.html

Eodom valorise la relation client du 3em type

Le juste milieu. C’est peut-être la formule qu’a parajumpers trouvée Didier Ferrier, président d’ Eodom. Cette entreprise de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) propose des centres de relation client à des firmes telles que Chronopost, Rue du Commerce, M6 Boutique ou encore la Fnac. Chez elle, pas de centres d’appels exotiques ni de hangars dans une zone de revitalisation économique où s’alignent 200 salariés.

« Les centres offshore ne coûtent pas cher mais il est difficile de maintenir une qualité parajumpers pas cher constante, surtout dès qu’il s’agit de répondre en français à des mails ou de communiquer par chat », remarque Didier Ferrier. A l’inverse, les centres « in shore », sur le sol français , coûtent beaucoup plus cher et sont souvent réservés à des prestations ou des produits haut de gamme.

Après une première carrière dans des services clients, Didier Ferrier a eu l’idée parajumpers Paris d’adapter à la France le « home shore » très répandu aux Etats-Unis et dans une moindre mesure au Royaume-Uni.

En savoir plus sur : article complet

Article paru : @Les echos => http://urlz.fr/1opc
Auteur : Dominique Malécot, Les Echos

Posted in Non classé by Yoann. No Comments